08.11.2019

50 mois de prison pour avoir transporté 361,9 kg de cocaïne

Un ressortissant de Tortola a été jugé par le tribunal de Sint Maarten le mois dernier.

Dans la nuit du 9 au 10 juillet 2019, les gardes côtes hollandais aperçoivent un bateau rapide type Gofast avec à son bord trois hommes circulant à une vitesse moyenne de 20 nœuds, sans lumière, en direction des îles vierges. Ils décident de procéder au contrôle du navire qui se situe alors à une cinquantaine de milles de Saba.

Sur le pont avant sont découverts quinze colis contenant de la cocaïne pour un poids total de 361,9 kg.

Les hommes sont arrêtés et placés en garde à vue ; l’un d’eux, un ressortissant de Tortola, sera placé en détention provisoire et poursuivi pour transport illégal de produits stupéfiants.

Pour sa défense, celui-ci affirme aux enquêteurs ainsi qu’aux juges de Sint Maarten devant lesquels il a comparu le mois dernier, qu’il pêchait mais qu’il avait perdu son matériel en raison de l’état agité de la mer. Des déclarations qui ne convainquent pas les policiers qui n’ont trouvé aucune trace d’activité de pêche sur le bateau. Aucun élément ne permet d’expliquer les raisons d’un éventuel voyage de pêche au large de Saba alors que le prévenu est domicilié aux îles vierges, rapportent les enquêteurs.

Le prévenu a également expliqué avoir trouvé les colis en mer et les avoir récupérés sans savoir leur contenu.

Pour le tribunal, l’individu est «impliqué dans le transport d’une quantité importante de cocaïne, apportant ainsi une contribution logistique importante à ce commerce préjudiciable. La grande quantité de cocaïne trouvée dans un bateau coûteux indique qu'il était un lien avec une grande organisation de la drogue». Et d’estimer : «seule une sanction dissuasive sous la forme d’une peine d’emprisonnement de longue durée s’applique à ce comportement». Cinquante mois de prison (quatre ans et deux mois) ont ainsi été prononcé à l’encontre du prévenu.

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.