13.01.2020

45 nouveaux cas de dengue observés début janvier

A Saint-Martin, les indicateurs de surveillance de la dengue «demeurent élevés avec une quarantaine de cas cliniques et une dizaine de cas biologiques confirmés par semaine », indiquent les autorités sanitaires.

Une augmentation du nombre de cas vus en consultation en médecine de ville a été observée la première semaine de janvier avec 45 cas estimés contre 30 la semaine précédente.

Depuis le mois d’octobre, près de 380 cas cliniquement évocateurs de dengue ont été enregistrés en médecine de ville dont 50% au cours des 4 dernières semaines ainsi que 100 cas biologiquement confirmés par NS1 et/ou RT-PCR enregistrés dont 42 au cours des quatre dernières semaines.

47 passages aux urgences ont été signalés dont onze ayant nécessité une hospitalisation.

A Saint-Barthélemy, 44 cas cliniquement évocateurs ont été enregistrés depuis novembre et 5 cas biologiquement confirmés.

En Guadeloupe depuis la mi-octobre, près de 3590 cas cliniquement évocateurs ont été enregistrés t 749 cas biologiquement confirmés.

Les bons réflexes à adopter pour éliminer les larves de moustique chez soi

- Éliminer les endroits ou l'eau peut stagner : petits détritus, encombrants, déchets verts ... Les pneus usagers peuvent être remplis de terre, si vous ne voulez pas les jeter.

- Changer l'eau des plantes et des fleurs une fois par semaine ou, si possible, supprimer les soucoupes des pots de fleur, remplacer l'eau des vases par du sable humide.

- Couvrir les réservoirs d'eau (bidons d'eau, citernes, bassins) avec une voile moustiquaire ou un simple tissu.

- Éliminer les lieux de repos des moustiques adultes en débroussaillant les herbes hautes et les haies. Ramasser les fruits tombés et les débris végétaux. Réduire les sources d'humidité (limiter l'arrosage) et entretenir le jardin.

- Contrôler les gouttières et les regards d'eaux pluviales pour que l'eau n'y stagne pas.

Comment se protéger des piqures ?

- Appliquer sur la peau des produits anti-moustique, surtout la journée : demander conseil à son médecin ou à son pharmacien avant toute utilisation, surtout en ce qui concerne les enfants et les femmes enceintes.

- Porter des vêtements couvrants et amples.

- Les bébés peuvent dormir sous une moustiquaire imprégnée.

- Utiliser des diffuseurs d'insecticides à l’intérieur et des serpentins à l'extérieur.

- Si besoin, allumer la climatisation : les moustiques fuient les endroits frais

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.